PENNOIS OCTOBRE 2015

LE PENNOIS : EXPRESSION OCTOBRE 2015

Le sujet est plus que sensible, raison pour laquelle la crise des migrants crée de nombreux remous depuis de nombreuses semaines. Si certains hurlent le mot « Humanité » pour justifier l’accueil des centaines de milliers de migrants fuyant les bombardements de l’Etat Islamique dans leur pays, une question se pose néanmoins : où loger tout le monde ?

MIGRANTS CANOT

Ce qui est certain, c’est que dans cette crise, la position de François Hollande et du Parti Socialiste (soutenus en 2012 par Michel AMIEL) est claire : quotas et maintien de l’espace Schengen. Fixer des quotas reviendrait à accepter chez nous des étrangers qui ne correspondent pas aux critères fixés pour leur entrée sur notre territoire. Puisque la France garde des allocations sociales supérieures à celles des autres pays de Schengen, les réfugiés qui y rentrent, finiront inéluctablement chez nous. Comment loger ces dizaines de milliers de migrants, alors que, chaque mois, nous traitons de nombreux dossiers de demandes de logement émanant de pennois, de français, dans l’attente d’un logement décent depuis de longues années ? Comment faire face à ce choc des cultures, alors que la France, aujourd’hui, n’arrive pas à intégrer ses ressortissants étrangers ? Comment s’assurer que ces milliers de migrants trouvent rapidement un travail alors que le taux de chômage ne cesse d’augmenter ?

En 2012, Nicolas SARKOZY avait indiqué que la France se retirerait de Schengen si un Schengen 2 n’était pas adopté. Une situation qui s’est depuis considérablement dégradée, les différents gouvernements internationaux laissant Daech propager sa culture barbare au sein de nombreux pays, comme en Syrie.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *