CONSEIL AVRIL 2016

Quand M. AMIEL balaie d’un revers de main la qualité des commerçants du village

En ce mois de mars et avril, il était proposé au conseil municipal de débattre de l’orientation budgétaire de la commune. Au-delà de ces délibérations plus qu’importantes pour l’avenir des Pennes-Mirabeau, de nombreux sujets ont été abordés, dont le déclin du village et le projet immobilier prévu en plein cœur des Amandiers.

DEBAT BUDGETAIRE
AUGMENTATION DES IMPÔTS

Au-delà de l’explosion des impôts à laquelle vont devoir faire face les pennois (toujours les mêmes !), nous avons souhaité revenir sur le déclin alarmant de notre village. Nous avons malheureusement du faire face à des propos incompréhensibles, indignes d’un Maire qui n’a pas hésité à remettre en cause la « qualité et l’accueil de ces 2 ou 3 commerces qui ont fermé« .

LES AMANDIERS SACRIFIES ?

A noter que suite à la mobilisation des habitants, ainsi qu’à nos nombreuses interventions, nous avons obtenu gain de cause de la part de la municipalité, qui organise dans les semaines qui viennent, 2 réunions publiques sur les divers projets immobiliers prévus sur les Pennes-Mirabeau.

Comments

comments