J MONOD

Nos collégiens n’iront finalement pas à Camille CLAUDEL !

Voilà des mois que les parents d’élèves, les élus de ville et le Conseil Départemental tentaient de trouver un terrain d’entente, afin que les futurs collégiens des Pennes-Mirabeau n’aient pas à se rendre à Camille CLAUDEL.

Rappel des faits ici

Les parents d’élèves auront gardé leur sang-froid jusqu’au bout. « Dès le mois de mars, nous avons demandé au Conseil Départemental de recevoir et écouter les parents d’élèves des Pennes-Mirabeau qui ont découvert du jour au lendemain que leurs enfants devraient se rendre au Collège Camille CLAUDEL« , explique Romain AMARO, conseiller municipal de la ville.

Une demande à laquelle Valérie GUARINO, Déléguée aux Collèges, a immédiatement répondu positivement. Ce sont alors enchainés de nombreux mois de concertation, de propositions qui ont débouché ce vendredi 9 février sur une issue positive. « Nous sommes ravis d’apprendre ce soir que le Conseil Départemental accède à notre demande et valide la proposition sur laquelle les parents d’élèves délégués ont longuement travaillé : celle de sortir Camille CLAUDEL des établissements d’accueil pour notre commune« .

Les écoliers du sud de la ville continueront à se rendre à Jacques MONOD ; les écoliers de l’école de la Renardière et de Castel Hélène se rendront à Simone De Beauvoir.

Comments

comments